Voici Carine Iarov, doctorante en voie de terminer ses études doctorales en psychologie, profil professionnel. Ses intérêts de recherche portent sur la pleine conscience, la santé psychologique et la performance au travail. Plus particulièrement, dans le cadre de son essai doctoral, elle s’intéresse aux travailleurs de l’industrie du jeu vidéo pratiquant régulièrement la présence attentive ainsi qu’aux possibles effets de cette pratique sur leur créativité au travail. Carine a antérieurement œuvré au sein de l’espace T en tant qu’assistante de recherche pour contribuer à différents projets liés à la santé psychologique au travail, dont certains ayant été publiés au congrès international de l’International Positive Psychology Association. 

Dans un volet plus clinique, Carine a réalisé un internat clinique de deux ans à l’Institut Victoria, une clinique spécialisée dans les troubles de personnalité. Elle y a été formée dans la théorie de Masterson, une approche psychodynamique et intégrative visant le traitement des troubles de la personnalité, auprès d’une clientèle adulte. Présentement, Carine pratique la psychothérapie en pratique privée, auprès d’adultes présentant principalement des difficultés relationnelles, des enjeux d’estime de soi et de régulation émotionnelle ainsi que des symptômes anxieux et dépressifs.