© Vincent Girard

Camille poursuit actuellement sa 6e année de doctorat en psychologie du travail et des organisations au profil scientifique-professionnel. La santé psychologique des travailleurs est au cœur de ses intérêts de recherche. Elle a contribué à plusieurs projets de recherche alliant la santé mentale et le travail. Dans le cadre de son projet de thèse doctorale, elle s’intéresse plus particulièrement à l’autogestion de la santé mentale des travailleurs vivant avec des symptômes d’anxiété ou de dépression. Camille est récipiendaire d’une bourse d’études supérieure du Canada (CRSH – maîtrise) ainsi que d’une bourse doctorale octroyée par l’Institut de recherche Robert Sauvé en Santé et Sécurité du Travail (IRSST). Ses recherches visent à identifier les stratégies d’autogestion que les travailleurs peuvent mettre en place afin de gérer leurs symptômes et favoriser leur fonctionnement au travail. Jusqu’à présent, ses travaux de recherche ont permis de recenser au-delà d’une soixantaine de stratégies. Parmi ces stratégies, certaines peuvent être utilisées sur les lieux du travail alors que d’autres peuvent être utilisées à l’extérieur du travail afin de favoriser la récupération et ainsi favoriser le fonctionnement au travail. Elle a également élaboré et validé un questionnaire permettant de mesurer scientifiquement ces dites stratégies d’autogestion. 

En ce qui concerne le volet professionnel, Camille a complété son premier stage d’évaluation au sein d’une firme de psychologie organisationnelle. Elle a pu y développer son expertise en matière d’évaluation psychométrique en contexte de sélection et de développement du personnel. Présentement, Camille effectue son internat au sein du réseau de la santé à titre de conseillère en développement organisationnel. Ses principaux mandats consistent à accompagner et soutenir le développement des cadres intermédiaires ainsi qu’à réaliser des interventions de climat de travail.

Parallèlement, Camille s’est impliquée au sein du comité de mentorat de la Société Québécoise de Psychologie du Travail et des Organisations (SQPTO) ainsi qu’au sein du programme Réseau Jeunes Leaders de la Jeune Chambre de Commerce de Montréal (JCCM). Actuellement, elle s’implique à titre de membre du comité exécutif du Cercle des Jeunes Ambassadeurs de l’Orchestre Symphonique de Montréal (OSM).

Enfin, Camille participe à plusieurs projets de vulgarisation scientifique puisque rendre les connaissances scientifiques accessibles à tous est une mission qui lui est chère.