Romane Masson

Romane collabore actuellement sur le projet de recherche Léo. Dans le cadre de ce projet, elle a participé à la recension des écrits, à la création des instruments de mesure, à la réalisation d’entrevues, à l’analyse des données ainsi qu’à la rédaction du rapport de recherche.

En plus de son implication dans l’espace T, Romane effectue sa première année au doctorat en psychologie du travail et des organisations sous la supervision de Nathalie Houlfort, Ph. D. Les intérêts de recherche de Romane concernent la gestion des frontières entre le travail et la vie personnelle, la passion au travail et la satisfaction des besoins psychologiques des employé.e.s. Dans le cadre de son projet de thèse doctorale, elle s’intéressera aux pratiques de conciliation travail-vie personnelle ainsi qu’à leurs relations avec la passion et la personnalité de l’employé.e.

Portée par un désir de partage des connaissances, Romane occupe depuis plusieurs années un rôle de réviseuse pour la revue de vulgarisation scientifique La Fibre. Elle s’est également impliquée en tant que bénévole au Centre d’écoute et de référence Halte-Ami et au Centre d’action socio-communautaire de Montréal afin d’offrir un soutien psychosocial à des populations diverses.

Justine Blaise Richards

Justine collabore actuellement sur le projet de recherche Plan de match pour mon bien-être psychologique au travail.

Shania Hénault

Actuellement en deuxième année au baccalauréat en psychologie et diplômée d’un certificat en travail social, Shania a de multiples intérêts de recherche touchant la santé psychologique au travail et plus spécifiquement l’anxiété de performance ainsi que l’épuisement professionnel des individus œuvrant dans le milieu de la relation d’aide. Passionnée par la psychologie du travail et des organisations, elle s’intéresse grandement à la santé psychologique des parents ayant des enfants souffrant de troubles psychologiques et physiques et les répercussions que cela peut engendrer dans leur milieu de travail.  

Shania participe activement aux projets en tant qu’assistante de recherche dans le Laboratoire de recherche En Santé Psychologique Appliquée aux Communautés En milieu de Travail.  Elle travaille présentement sur un projet de recherche portant sur l’évaluation du programme d’aide LÉO ainsi que sur les besoins de soutien en matière de santé psychologique chez les travailleur.euse.s des milieux de l’action communautaire et de l’économie sociale.

En ce qui a trait à la sphère bénévole et professionnelle, Shania s’implique auprès du Centre d’écoute et de Référence Halte Ami depuis plus d’un an et en tant qu’enseignante suppléante dans des classes d’adaptation scolaire et sociale au primaire. Ces rôles lui permettent d’en apprendre davantage sur la santé psychologique et physique de l’enfance à l’âge adulte.